mardi 20 novembre 2012

Amphitrite, déesse de la mer

Dans la mythologie grecque, Amphitrite (en grec ancien Ἀμφιτρίτη / Amphitrítê) est une Néréide, fille de Nérée et de Doris (ou de Dioné selon certaines sources tardives), femme de Poséidon.

Nom romain : Salacia
Nom anglais : Amphitrite

Amphitrite a plusieurs surnoms Agastonos (Fort Gémissement), Halosydnê (Mer soutenue), Khrysêlakatos (De la couronne d’or), Kyanôpis (Bleu observé).

Salacia est la déesse de la mer et l'une des épouses de Neptune. L'étymologie de son nom est parlante et se rattache à sal, l'onde salée, et désigne par conséquent la vaste et haute mer.





Mythe :

Amphitrite est totalement inconnue de l'Iliade, qui ne reconnaît à Dioné que la maternité d'Aphrodite. L’Odyssée la mentionne comme une divinité de la mer, maîtresse des monstres marins, mais sans mentionner de lien avec Poséidon. Amphitrite apparaît également dans l’Hymne homérique à Apollon délien (rédigé vers 700 av. J.-C.) comme l'une des déesses ayant présidé à la naissance de ce dieu, contre l'avis de Héra. Le pseudo-Apollodore, la vieillissant d'une génération divine, la range plus volontiers parmi les Océanides.





La Théogonie d'Hésiode mentionne la première son union avec Poséidon, dont naît le monstre Triton. Les poètes lyriques Pindare et Bacchylide reprennent le thème, qui s'impose également à la même époque dans la peinture sur vase. Des sources plus tardives ajoutent Rhodé et Benthésicymé au nombre des enfants du couple divin.


Le triomphe de Poséidon et d’Amphitrite


Hygin nous livre également une version circonstanciée de la rencontre d'Amphitrite et de Poséidon, l'attribuant à Ératosthène : le dieu tombe amoureux alors qu'il voit danser Amphitrite sur l'île de Naxos, mais celle-ci le fuit et va se réfugier auprès du Titan Atlas. Poséidon dépêche alors de nombreux serviteurs à sa recherche. L'un d'eux, Delphinos, la retrouve et plaide si bien la cause de son maître qu'Amphitrite accepte de l'épouser. (Pour récompenser son messager, Poséidon le transportera par la suite au ciel où il devient la constellation du Dauphin.)






Source :

Les plus belles légendes de la mythologie (Fernand Nathan).
La mythologie grecque et romaine de Rémi Simon (Nouvelle encyclopédie Nathan).
La mythologie d’Edith Hamilton (Editions Marabout).
Dictionnaire de l’antiquité (Robert Laffont).
http://www.theoi.com/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Amphitrite